Après la récolte, l’arbre est-il détruit ? 

Après la récolte, l’arbre est-il détruit ? 

La première récolte de liège est effectuée lorsque l’arbre a entre 25 et 35 ans. Le liège est ensuite récolté tous les 10 ans environ sur l’arbre. Un arbre donne en moyenne 12 récoltes, et ainsi régulièrement récolté, le chêne-liège fixe 3 à 5 fois plus de carbone. Il n’y a donc pas destruction de l’arbre. Et en plus, cette production favorise la présence de l’homme en forêt pour l’entretien des subéraies. Sans production donc sans rentabilité pour les forestiers, le chêne-liège serait abandonné au profit d’autres essences plus lucratives.